Habitats-science 4

Plan de leçon #1

Unité : Les habitats et les communautés

Niveau : 4e année

Leçons préalables : (apprentissage acquis) Les élèves devaient déjà savoir les noms de plusieurs animaux et des places dans laquelle ils habitent. Le vocabulaire de base du climat, de météo devait être acquis. De plus, les élèves devraient savoir des noms de quelques places géographiques et des noms de plusieurs plantes.

Leçon 1- Plan de leçon pour les divers habitats

Résultat d’apprentissage :

4HC.2 Investiguer les structures et les comportements des plantes et des animaux qui leur permettent d’exister dans des habitats différents. [EN]

Indicateur de réalisation :

(a) Se questionne sur les raisons d’existence de plantes ou d’animaux dans différents habitats, p. ex. forme du rostre, couleur du marquage, types de pieds et branches épineuses/cour d’école, réserve d’espèces sauvages et berges de ruisseau.

(b) Établit des liens de dépendance entre chaque plante et animal particulier et leurs habitats respectifs, pour combler leurs besoins.

Objectif langagier : D’apprendre des mots clés pour les habitats différents et réviser des noms d’animaux. Par exemple, la forêt tropicale humide aura des mots clés comme: chaud, humide, canopée, équateur et des animaux comme un aras, un jaguar, une outre géante, un iguane, un piranha, un caïman, un singe, et un toucan. En plus, quelques plantes seront nommées comme les nénuphars, l’arbre à caoutchouc et la vigne de singe.

Amorce :  Questionnement sur les animaux communs et connus et leurs maisons et leurs habitats. Découvrir les qualités de l’environnement de chaque animal; leur nourriture, la température, leur comportement. Par exemple : Où habitent les écureuils? Qu’est-ce qu’ils mangent? Qu’est qu’ils aiment? Comment est-ce qu’il survit pendant l’hiver et l’été?

Développement : Autour de la salle de classe, on va placer des stations d’habitats. On va avoir la forêt boréale, la forêt tropicale humide, les montagnes, l’arctique, le désert, l’océan et les lacs. Chaque station va contenir un portrait pour un aspect visuel, des mots clés du climat ou l’environnement et une représentation interactive. De plus, chaque élève va être en dyade avec 10 animaux ou plantes qu’ils vont avoir besoin de placer dans leurs habitats respectifs. Quand ils auront terminé, on pourrait discuter les réponses comme grand groupe. On va questionner les élèves sur les aspects qui leur ont mené à faire leur choix. Aussi, pourquoi les animaux ne peux pas vivres dans d’autres habitats et pourquoi. Souligner et questionner les élèves sur les liens entre les animaux et plantes et leurs dépendances les unes des autres.

Matériel : Un ou deux portraits de chaque habitat, des mots clés pour chaque habitat, une représentation interactive de chaque habitat; du sable, de la glace, de l’eau, un vidéo sur iPad, etc., les images des différents animaux, des feuilles de papier blanches.

Mesure de sécurité : Dire aux enfants de ne pas toucher la glace pour trop long temps et de laver les mains après avoir touché tous les objets.

Activité : Les élèves vont trouver un partenaire et vont recevoir 10 animaux ou plantes. Ils vont discuter ensemble et trouver laquelle des animaux et plantes appartiennent à quelles habitat ou place.

 

Lien à l’ERE : Apprendre aux élèves que nous, comme humain, a des effets sur les habitats des animaux.

Clôture/Évaluation : Dessine votre animal dans son habitat ou dessine un habitat. Il faut inclure les mots clés ou une description du portrait. On vérifie la compréhension des habitats en regardant les mots et les dessins qu’ils ont faits.

Activité supplémentaire: Les élèves pourraient présenter leurs dessins à la classe s’il reste du temps.

Stratégie pédagogique : La leçon commencera par l’enseignement direct par questionnement, suivi par une activité interactive et ensuite un autre questionnement.

Références :

Dorling Kindersley Limited. (2017). DK find out! Récupéré sur Land habitats: https://www.dkfindout.com/us/animals-and-nature/habitats-and-ecosystems/land-habitats/

Ministère de l’éducation de la Saskatchewan. (2014). Les programmes d’études de la Saskatchewan. Récupéré sur Sciences 4: https://www.edonline.sk.ca/bbcswebdav/library/curricula/Francais/Sciences/Sciences_4_2014_IMM_FRAN.pdf

 

 

 

Plan de leçon #2

Unité : Les habitats et les communautés

Niveau : 4e année

Leçons préalables : Les divers habitats

Leçon 2- Plan de leçon pour l’importance du bison (exemple du projet)

Résultat d’apprentissage:

4HC.2 Déterminer les effets de la nature et des activités humaines sur les habitats naturels et les communautés.

Indicateur de réalisation:

(a) Discerne le rôle du savoir traditionnel des Premières Nations sur les plantes et les animaux, par la valeur, les soins et le respect qu’on leur accorde.

(d) Estime les répercussions des changements induits par la nature ou par les humains sur un habitat donné.

(e) Établit le lien entre la disparition ou l’extinction d’une plante ou d’un animal de la Saskatchewan, et la perte de son habitat.

(j) Propose des pistes d’action pour le maintien ou la restauration des habitats.

Objectif langagier : Les élèves vont apprendre plusieurs mots au sujet de parties du bison, les objets qui sont fabriqués par des parties du bison et les mots au sujet des habitats.

Amorce : Lecture animer du livre « Hommage au Bison ». Pendant la lecture les élèves peuvent poser des questions au sujet des bisons et des images et mots dans le livre. Si les élèves ne posent pas assez de questions, on va leur poser des questions.

Développement : L’enseignante aura préparé une présentation PowerPoint qui donne plusieurs informations au sujet du bison. Ça inclut les informations importantes et intéressantes (nourriture, taille, espérance de vie, etc.), les éléments de leur habitat (nom, climat, plantes, autres animaux, etc.), les effets des êtres humains sur les bisons et leur habitat ainsi que pour quoi ils ont disparu et l’effet que leur disparation a eu sur les premières nations. On va aussi présenter en plus de détails les éléments du livre « Hommage au Bison » et pour quoi cet animal est important dans la culture des Premières Nations.

Matériel : Hommage au Bison et une présentation PowerPoint.

Activité : Après la présentation les élèves vont être divisés en petits groupes (environ 4). Ils vont créer une liste des problèmes auxquels les Bisons font face et créer au moins deux solutions possibles.

Lien à l’ÈRE : L’élève va apprendre que tous les éléments d’un habitat (animaux, plantes, etc.) doivent être présentent pour garder l’équilibre. Quand il y a de grands changements, il peut avoir un impact négatif sur l’habitat et les animaux.

Clôture/Évaluation : À la fin de la leçon, les groupes vont présenter leur liste de problèmes et les solutions qu’ils proposent. Les élèves seraient notées selon leur participation en groupe et les informations dans leur présentation. Les élèves vont démontrer leur compréhension de la leçon en présentant les listes.

Stratégie pédagogique : La première partie de la leçon serait faite par la lecture à haute voix suivie par l’enseignement direct par démonstration et la discussion pour le développement. De plus, ce serait une étude de cas des Bisons.  L’activité en groupe est une discussion réfléchie.

Références :

Ministère de l’Éducation de la Saskatchewan. (2014). Les programmes. Récupéré sur Programmes d’études Sciences, 4e: https://www.edonline.sk.ca/bbcswebdav/library/curricula/Francais/Sciences/Sciences_4_2014_IMM_FRAN.pdf

Silverstone, J. (2016). Hommage au Bison. Regina: La nouvelle plume.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet de recherche

Unité : Les habitats et les communautés

Niveau : 4e année

Leçons préalables : Les divers habitats et l’importance du Bison

Sujet : Les habitats

Durée : 2 semaines (3 à 4 jours de recherche, 1 jour pour le brouillon, 3 à 4 jours à fabriquer et préparer leur présentation, 2 jours pour présenter à la classe)

Résultat d’apprentissage :

4HC.3 Déterminer les effets de la nature et des activités humaines sur les habitats naturels et les communautés.

Indicateurs de réalisation :

(d) Estime les répercussions des changements induits par la nature ou par les humains sur un habitat donné.

(f) Illustre par la danse, la musique, le théâtre, les arts visuels traditionnels et contemporains, l’impact des activités humaines sur l’habitat et la communauté.

(j) Propose des pistes d’action pour le maintien ou la restauration des habitats.

Objectif langagier : D’apprendre le nouveau vocabulaire associé à chaque habitat. Découvrir le nouveau vocabulaire en faisant de la recherche. Utiliser le français à l’orale pendant le projet lorsqu’il parle aux amis de classes et à l’enseignant.

Résumé du projet : En groupe de deux ou trois les élèves vont choisir un habitat parmi les suivants : la forêt boréale, les lacs, les prairies, les montagnes, l’océan, l’arctique, la forêt tropicale humide, le désert, la savane, les rivières et le récif de corail. Ils vont trouver les informations soulignées dans la grille d’évaluation, qui inclut 10 mots clés, les animaux, les plantes, les effets des humains et une solution qui sont associés à l’habitat choisi. Ils vont organiser les informations et le mettre dans une représentation visuelle qui contient au moins 2 images. De plus, ils vont présenter leur projet à la classe.

Question centrale : Qu’est-ce qui compose un habitat et qu’est-ce que c’est l’influence humaine sur l’habitat?

Développement : Les élèves vont faire de la recherche en utilisant les ressources fournies en classe pour trouver les informations nécessaires à propos de l’habitat qu’ils ont choisi. Ils vont travailler ensemble pour créer une présentation visuelle et orale de leur recherche. Ils vont avoir trois à quatre jours (cours de sciences) pour trouver les informations nécessaires. Ensuite, ils vont avoir une journée dans laquelle ils créent un brouillon de comment ils vont faire leur appui visuel (il peut utiliser cette journée s’ils n’ont pas fini la recherche). Ensuite, ils vont avoir trois à quatre jours de préparer, fabriquer et pratiquer leur présentation. Finalement, ils vont tous présenter dans le cadre de deux jours.

Matériel : Les ressources (des livres, des ordinateurs ou des iPads, des magazines, etc.), des ciseaux, du papier de construction, des feutres, des papiers de pancarte

Travaux et Présentations : Ce travail sera un travail de groupe dans laquelle les élèves doivent faire de la recherche et produire une présentation orale et visuelle. Par exemple, un Prezi, un PowerPoint, une pancarte, une boite à chaussure, etc. De plus, chaque groupe va devoir présenter devant la classe les informations qu’ils ont trouvées.

Évaluations : Pendant le travail, l’enseignant va circuler pour voir s’il travaille ensemble et parle en français. Lors de la présentation orale, les élèves vont aussi être évalués sur les aspects soulignés dans cette grille d’évaluation.

  Aspects Visuelle Présentation Orale Information Travail de groupe
Pauvre Mal organiser, pas d’images ou de mots clés.

(0 à 5 points)

Seulement une personne parle, désorganiser. On lit de notre feuille

(0 à 10 points)

-0 à 8 mots clés

– 0 à 5 animaux

– pas d’effet d’humain

(0 à 15 points)

Il y avait plusieurs conflits et ils n’étaient pas sur tache souvent. Parlait beaucoup en anglais

(0 à 10 points)

Adéquate Assez organiser. Des couleurs, des images et mots clés

(5 à 8 points)

On lit occasionnellement de notre feuille, tout le monde parle au moins une fois. Ils expliquent quelques mots clés et images

(10 à 15 points)

– 8 à 10 mots clés

– 5 à 10 animaux

– 0 plantes

– les effets des humains

– une solution pour aider

– Quelques ressources

(15 à 25 points)

Seulement quelques conflits et était sur tache la majorité du temps et parlait en français beaucoup

(10 à 15 points)

Bonne Organiser, beau, couleurs. Au moins 2 images et 10 mots clés.

(8 à 12 points)

Tout le monde parle, on ne lit presque pas de notre feuille. On explique des images et mots clés

(15 à 20 points)

-10 mots clés

-8 à 10 animaux

– quelques plants

– Les effets des humains (un exemple)

-Une solution pour aider

– 2 à 3 ressources

(25 à 35 points)

Peu de conflits qui sont résolus entre élèves, étaient sur tache et parlaient en français la majorité du temps

(15 à 18 points)

Excellent Très organiser et un aspect visuel stimulant. 3 à 5 images, 10 mots clés qui attirent l’attention.

(12 à 15 points)

Tout le monde parle également, on ne lit pas directement de la feuille, on explique tous les images et les mots clés. Il y a un ordre logique

(20 à 25 points)

– 10 mots clés

– 10 à 15 animaux

– 5 plantes

– Les effets des humains (plusieurs exemples)

– Une solution élaborée pour aider

– Au moins 3 ressources (au moins un livre)

(35 à 40 points)

Parlait toujours en français avec pas de conflits, on travailler ensemble et sur tache tout au long du projet

(18 à 20 points)

  /15 /25 /40 /20
Total               /100  

 

Ressources nécessaires : Il faut préparer de diverses ressources comme des livres, des sites internet, des manuels et des magazines.

Des exemples de livres :

  • L’extraordinaire aventure des animaux par Brendan Kearney
  • Les maisons des animaux par Philippe Ug
  • Mon encyclopédie des animaux par Gallimard Jeunesse

Des exemples de sites d’internet :

Références :

Ministère de l’Éducation de la Saskatchewan. (2014). Les programmes. Récupéré sur Programmes d’études Sciences, 4e: https://www.edonline.sk.ca/bbcswebdav/library/curricula/Francais/Sciences/Sciences_4_2014_IMM_FRAN.pdf

 

 

 

 

 

Plan de leçon #3

Unité : Les habitats et les communautés

Niveau : 4e année

Leçons préalables : Les divers habitats, l’importance du Bison et le projet de recherche-les habitats.

Leçon 3 – Plan de leçon pour l’amélioration de notre habitat et notre communauté

Résultat d’apprentissage :

4HC.3 Déterminer les effets de la nature et des activités humaines sur les habitats naturels et les communautés.

Indicateur de réalisation :

(d) Estime les répercussions des changements induits par la nature ou par les humains sur un habitat donné.

(e) Établit le lien entre la disparition ou l’extinction d’une plante ou d’un animal de la Saskatchewan, et la perte de son habitat.

(j) Propose des pistes d’action pour le maintien ou la restauration des habitats.

Objectif langagier : Réutiliser les mots de vocabulaire appris pendant l’unité.

Amorce : Les élèves vont faire un survol des sujets des projets fait par la classe. Au tableau, l’enseignante va écrire tous les sujets. On va ensuite les classer selon leur habitat. L’habitat qui nous intéresse le plus pour cette leçon c’est la nôtre, donc on va les encercler. Ensuite on va ajouter plus de suggestions pour améliorer notre habitat communautaire.

Développement : Après avoir fait des suggestions pour améliorer notre habitat, les élèves et l’enseignante vont voter pour un sujet qui leur intéresse. Selon leur intérêt la classe va créer un plan pour améliorer l’habitat et possiblement réintroduire une plante ou animal qui est disparu si possible.

Matériel : Tableau, marqueurs, ordinateurs, livres, journaux et feuilles de notes.

Activité : La classe va travailler ensemble pour créer un plan qui sera réalisé plus tard dans l’année pour améliorer l’habitat de la communauté. On peut utiliser des livres et l’internet pour trouver plus d’information pour avoir un plan très clair et précis.

Lien à l’ÈRE : Les élèves vont distinguer les éléments de notre habitat et les facteurs qui le détruisent pour finalement essayer de régler au moins un des problèmes.

Clôture/Évaluation : Après avoir créé un plan ensemble, la classe va faire un horaire pour réaliser le plan. Ça sera noté par participation.

Activité supplémentaire/Évaluation : Si la classe ne peut pas choisir entre certains sujets, on peut soit essayer de les combler ou avoir deux projets.

Stratégie pédagogique : les stratégies utiliser sont la résolution de problèmes, le remue-méninge, la discussion et un projet de recherche.

Références :

Ministère de l’Éducation de la Saskatchewan. (2014). Les programmes. Récupéré sur Programmes d’études Sciences, 4e: https://www.edonline.sk.ca/bbcswebdav/library/curricula/Francais/Sciences/Sciences_4_2014_IMM_FRAN.pdf

Advertisements